mardi 15 septembre 2015

Mode d'emploi

L'heure de montrer son vrai visage © Futur 2002

Pourquoi un mode d'emploi?

Depuis que le blog Futur 2002 existe, mais surtout depuis qu'il est lu et fréquenté,  les mêmes questions reviennent: qui est Émile Futur? Futur 2002 est-elle une société de production? Une maison d'édition? 

Ces questions, bien légitimes, ont finit par devenir trop présentes, au point d'agir comme un rempart aux articles et contenus du blog. Alors je profite du nouvel habillage (typographies; fond blanc; nouvelles couleurs; nouvelle bannière...) pour donner à chacun le mode d'emploi nécessaire et permettre une lecture claire. 


Qui est Émile Futur?

Derrière Émile Futur se trouve Denis Walgenwitz. Je fais vivre cet avatar pour dire les choses avec une distance nécessaire et voulue. Je ne suis pas sûr que cela fonctionne parfaitement sur les lecteurs, mais sur moi certainement, et c'est bien l'essentiel. Par ailleurs, certains d'entre vous le savaient déjà...


Qu'y a-t-il dans ce blog?

L'ensemble des articles présente des dessins, des photos, des films et des textes. La plupart du temps ils sont de moi. Parfois, lorsque je trouve l'énergie nécessaire, je propose un entretien avec un artiste dont j'apprécie le travail (jusqu'ici, des réalisateurs de films d'animation mais ça peut changer).


Que va-t-il se passer à présent? 

Je vais continuer à partager sur la toile des extraits de mon travail pour permettre à celles et ceux que cela intéresse d'en suivre le cours. Des projets de films ou de bandes dessinées sont dans mes cartons et progressent doucement, ils vous seront présentés au fur et à mesure. Je continuerai aussi à partager des archives... 
Enfin, Futur 2002 pourrait éventuellement se transformer en mini maison d'édition (pour sauver Harry Coe par exemple), ou en mini maison de production (comme pour le film "Cinédimanche") en dehors de tout cadre légal, cela va de soi.


Comment ça marche? 

Lorsqu'un post sera publié, il sera partagé sur Google+, et sur la page Facebook Futur 2002. Cela permettra aux abonnés d'accéder aux contenus. Dans un second temps, je relaierai l'information sur le mur d'Émile Futur, puisque Facebook a gentiment accepté que j'ouvre un compte avec un nom aussi improbable.


Il ne me reste plus qu'à attendre vos réactions et retours, n'hésitez pas à partager les articles lorsque ça vous intéresse ou vous plaît. 

Allez, j'y retourne, j'ai quelques projets en retard.      

Aucun commentaire: