vendredi 30 mars 2012

Dans l'atelier


Le jeune officier qui supervisait les opérations autour du projet OxO n'en croyait pas ses yeux. On a avait mis près d'une heure trente pour parvenir à extraire le corps de l'enfant de la carlingue du robot, et ce qu'il voyait dépassait l'entendement. Il fallait maintenant réintégrer le corps dans l'armure pour ne pas risquer de le perdre. S'il n'était pas à proprement parler en danger, l'enfant hurlait, et sans protection, sa chair était trop douloureuse. L'opération devait désormais aller jusqu'au bout, la place du robot était au fond du lac.  

mercredi 28 mars 2012

Un film de téléphone


Retour au studio pour une nouvelle "production" et notre 50e message (yeehaa!!!). C'est un peu plus long (31 secondes!), c'est sonore et nous avons presque dû écrire un scénario! Clin d’œil à nos amis Itchy et Scratchy, sur une musique de Richard Minier, No_Hell s'inscrit dans la tradition des films de fin d'année, destinés à un public familial et le plus large possible. Pour les productions "Futur 2002", c'est une chance inespérée de maintenir des emplois et une activité qui nous permet de rester dans le top 3 des pays producteurs de films d'animation. Alors visionnez et faites passer! Trouver un distributeur est vital à présent.   

jeudi 22 mars 2012

Vérité = Futur


Présenté ici en mode "on", ce robot prédicateur est fiable à 99,9 %. Terminal relié au Mondial qui, en 2092 (90 ans donc après le fameux Horizon 2002!) a donné à l'humanité la solution au problème écologique (solution qui s'avéra être de nature psychologique, comme chacun sait). Vous pouvez le consulter autant que vous le souhaitez, et plus vous lui donnez d'informations vraies, plus ses prédictions s'avèrent justes. La forme ovoïde de la projection holographique fait référence au Tout, mais les yeux et la bouche ont été choisis pour aider à humaniser les rapports entretenus (durant les longues heures de discussion) avec l'humain. Les transferts de données se font via votre bio-chipset. Robot travailleur sur le réel à venir: tel était sa première appellation. Aujourd'hui tout le monde dit "precog". (Mr Roche - an 2356).