mercredi 23 novembre 2011

Sentiments de sesquioxyde de fer


"Le coquillage constitue la protection du mollusque qui le fabrique à partir du carbonate de calcium présent dans les aliments et l'eau de mer, d'autres composants sont utilisés mais en faible quantité ; le carbonate de magnésium, le sulfate de calcium : le phosphate tricalcique, l'anhrydride phosphorique, le sesquioxyde de fer. Certaines cellules situées sur le rebord du manteau du coquillage, transforment ce carbonate de calcium et le cristallisent en prismes de calcite ou lamelles d'aragonite. La coquille est fabriquée par emprisonnement de ces cristaux dans les mailles d'un filet de matière organique, la conchyoline, un polysaccharide proche de la chitine, dont est fait l'exosquelette des insectes. Dans sa composition, la coquille retient également une petite quantité d'eau. Ceci explique pourquoi même après la disparition du mollusque, la coquille est encore « vivante » et se dégrade à l'exposition des rayons lumineux". (Extrait du site internet du musée des coquillages de Méditérannée).

Aucun commentaire: